Archives Martellus
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Archives Martellus

Forum lié au Martellus, Syndicat de T.E.M. la firme.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Majot CHIMALLI - Journal 12

Aller en bas 
AuteurMessage
Liubei
Grand Ordonnateur Archiviste
Grand Ordonnateur Archiviste


Messages : 4033
Date d'inscription : 19/04/2010

Majot CHIMALLI - Journal 12 Empty
MessageSujet: Majot CHIMALLI - Journal 12   Majot CHIMALLI - Journal 12 Icon_minitimeJeu 6 Mar - 22:57

Battlesuit Pacificator 49 Journal de Bord 9-12

4:15 pm Prise de décision.


Fin du cycle complet NBC. Je viens à nouveau d’encaisser une nouvelle injection de plasma pour évacuer les radiations résiduelles présentes dans mon corps.
Le masque respiratoire s’est automatiquement détendu et a repris sur mon visage sa position souple initiale. Le programme Mother veille sur moi, l’air vicié a été purgé à trois reprises et j’ai l’impression d’être dans les entrailles d’une gigantesque photocopieuse. Je respire la même odeur des bureaux souterrains où j’allais faire dupliquer les rapports de mes précédentes missions, cela sent l’ozone froid.

La température réglementaire interne ne bouge pas du chiffre 14 et la mienne affiche presque 38 degrés, encore une légère fièvre, mais je suis encore brisé par les derniers traitements.
Un coup d’œil à la caméra extérieure. L’HBM gît toujours dans la même position. Il n’a pas bougé une rotule. Des effets de chaleur distordent la surface du sol comme un mirage, les conditions au-dehors restent épouvantables. J’observe un moment son dos, je pense voir de minces filets de vapeur ou de fumée mais n’en suis pas sûr.

Je lance la reconnaissance optique. Le programme de décryptage patine un long moment et me fait un rapport complet des minéraux présents au sol et des composés gazeux de l’atmosphère brûlante.
Aucune information physique ou chimique sur l’HBM, je peux seulement le regarder, rien de plus.
Le monstre tient en échec tous mes moyens d’analyses sauf celui du mode visuel.

Je commence à me sentir moins oppressé. Je n’ai plus rien à craindre de lui, il doit rissoler lentement dans son armure.
Demain c’est décidé, je me lève et pars de cet endroit infâme, j’ai besoin d’avoir toute ma force physique: bouger une Battlesuit Pacificator n’est pas donné aux faibles et je suis un Dude.
Je fais les derniers relevés réglementaires et estime les vérifications satisfaisantes.
Place au sommeil, la journée de demain s’annonce âpre et dangereuse, pas besoin d’être un cartomancien pour le deviner!

Les yeux fermés, respirant doucement l’air recyclé à la senteur d’ozone, je glisse doucement dans les noirceurs d’un sommeil salvateur.

_________________
Majot CHIMALLI - Journal 12 126420
Revenir en haut Aller en bas
Liubei
Grand Ordonnateur Archiviste
Grand Ordonnateur Archiviste


Messages : 4033
Date d'inscription : 19/04/2010

Majot CHIMALLI - Journal 12 Empty
MessageSujet: Re: Majot CHIMALLI - Journal 12   Majot CHIMALLI - Journal 12 Icon_minitimeDim 10 Aoû - 23:45

4:15 pm Prise de décision.


Fin du cycle complet NBC. Je viens à nouveau d’encaisser une nouvelle injection de plasma pour évacuer les radiations résiduelles présentes dans mon corps.
Le masque respiratoire s’est automatiquement détendu et a repris sur mon visage sa position souple initiale. Le programme Mother veille sur moi, l’air vicié a été purgé à trois reprises et j’ai l’impression d’être dans les entrailles d’une gigantesque photocopieuse. Je respire la même odeur des bureaux souterrains où j’allais faire dupliquer les rapports de mes précédentes missions, cela sent l’ozone froid.

La température réglementaire interne ne bouge pas du chiffre 14 et la mienne affiche presque 38 degrés, encore une légère fièvre, mais je suis encore brisé par les derniers traitements.
Un coup d’œil à la caméra extérieure. L’HBM gît toujours dans la même position. Il n’a pas bougé une rotule. Des effets de chaleur distordent la surface du sol comme un mirage, les conditions au-dehors restent épouvantables. J’observe un moment son dos, je pense voir de minces filets de vapeur ou de fumée mais n’en suis pas sûr.

Je lance la reconnaissance optique. Le programme de décryptage patine un long moment et me fait un rapport complet des minéraux présents au sol et des composés gazeux de l’atmosphère brûlante.
Aucune information physique ou chimique sur l’HBM, je peux seulement le regarder, rien de plus.
Le monstre tient en échec tous mes moyens d’analyses sauf celui du mode visuel.

Je commence à me sentir moins oppressé. Je n’ai plus rien à craindre de lui, il doit rissoler lentement dans son armure.
Demain c’est décidé, je me lève et pars de cet endroit infâme, j’ai besoin d’avoir toute ma force physique: bouger une Battlesuit Pacificator n’est pas donné aux faibles et je suis un Dude.
Je fais les derniers relevés réglementaires et estime les vérifications satisfaisantes.
Place au sommeil, la journée de demain s’annonce âpre et dangereuse, pas besoin d’être un cartomancien pour le deviner!

Les yeux fermés, respirant doucement l’air recyclé à la senteur d’ozone, je glisse doucement dans les noirceurs d’un sommeil salvateur.

_________________
Majot CHIMALLI - Journal 12 126420
Revenir en haut Aller en bas
 
Majot CHIMALLI - Journal 12
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives Martellus :: La Rouge :: Bestiaire-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser