Archives Martellus
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Archives Martellus

Forum lié au Martellus, Syndicat de T.E.M. la firme.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Corridors

Aller en bas 
AuteurMessage
Liubei
Grand Ordonnateur Archiviste
Grand Ordonnateur Archiviste


Messages : 4033
Date d'inscription : 19/04/2010

Corridors Empty
MessageSujet: Corridors   Corridors Icon_minitimeJeu 6 Mar - 23:22

Corridors Archiv13

J’y crois pas comment qu’on s’est fait baiser !
J’y crois pas de lire sur cette console les phrases que j’ai dit dans ma tête !
Cette merde de MMEMO rentre dans nos caboches et archive tout ce qui passe.

Trois semaines ? Six qu’on se planque dans les tubes MMEMO ?

Skullface s’est fait planter sec par la Cuehzoa, faut dire qu’il à toujours été mou en esquive, des fois faut pas se rater mais là il s’est foutu dans la merde !
J’ai vu son casque sauter de sa cuirasse avec sa tête dedans et la différence de pression l’a vidé tout de suite.

J’ai déchargé ma gatling dans les rotules et les articulations des Battlesuits. Elles encaissent mal sur ces parties mais faut dire que j’envoie du steak calibre spécial, ça les a surpris.
Y’en a qu’une seule comme ça sur Mars montée sur un Toxodon, ça les énerve qu’on marche avec, je crois.
J’ai fait le plus de trous et de dégâts possibles, le temps qu’Eddy fasse sauter une charge noire.

On a collé un peu le stress dans leurs rangs le temps de se replier dans un cratère.
ça a marché ! La charge noire nous à d’ailleurs aidés. On a décollé avec l'explosion dans un bruit pas possible et surtout dans une crasse noire qui nous a bien cachés.


Eddy n'a pas bien supporté le vol, faut dire qu’il est vieux, il boite et moi je saigne encore des oreilles à cause de la charge noire. On n’a pas été mauvais sur la construction de celle-ci.
Je crois qu’on est dans un des tubes MMEMO, ça fait des bras, c’est noir et c’est profond.

Tous les kilomètres il y a des niches.

ça servait aux foreurs, j’étais pas né, c’était avant, mais c’est bien foutu, ils bossaient bien.
Dedans on a trouvé des médications saines mais on s’est pas fait avoir, on a mixé les composants.

Chaque jour, Eddy à droit à sa morphine et moi je gobe des cachets, ça aide.

MMEMO, ça sent l’ozone et c’est rempli de tubes et de fils. J’aime pas.
Pour boire, on fait péter des canalisations, c’est comme du fluide pas liquide, Eddy dit que c’est protéique, on en boit, c’est comme ça qu’on tient.
ça devient la routine, je défonce des portes, je pète des tubes, on s’injecte des produits, on avance.

Y’a des moments on a plus de jus pour les spots des scaphandres et les gaines des murs sont blindées, alors on avance dans le noir.
J’aime pas MMEMO, c’est un truc pas normal. On a la tête qui flotte et des fois on marche dans du mou ou sur du blindage. Y’a des bruits, de la musique ou du silence.
On met la main sur les parois pour trouver des sphères, c’est comme des boîtiers de dérivation, on arrache les câbles et on recharge les accus des scaphandres.

Et on avance.

Je perds du muscle et on se fatigue, je dois porter Eddy. Les cachets, c’est moyen si on les prend trop longtemps.
C’est là qu’on les a vu, des Terraformers avec les yeux blancs, sûrement paumés ou survivants, peut-être qu’ils vivaient là, emmurés.

Du coup, on a eu de la viande, faut pas se laisser abattre.
On a mis le squat à sac et j’ai fait une civière pour mettre Eddy dessus avec le stock de viande.
On a trouvé une servante c’est comme ça qu’on a découpé les glauques.
On a du matos, j’ai raflé plein d’outils, je me suis chargé.

Y’avait des plans dans le squat et a bien réfléchir rien que le petit bout que l’on a trouvé, ça donne mal à la tête.
On doit pas être loin de la fonderie originelle et ça nous motive parce qu’on sait qui y vit d’après la rumeur.


Je pense à Sanctuary, je pense qu’il va bien sinon je l’aurais ressenti.
Doit être coincé sous le dôme. Rien ne rentre, rien ne sort. Au moins il est protégé. Lui aussi il est vieux.


J’ai trouvé un boîtier différent, recouvert de chrome, je vois ma bobine dedans et je me trouve vieux aussi, bien plus qu'avant et je boite.

On est le Jour du Jaguar -je crois- et un truc bizarre s’est passé : on a été attaqués.
Ce con nous a gaulés alors qu’on n'avait plus de jus et qu’on avançait dans le noir.

C’est là que j’ai reconnu le truc qui m’avait arraché le bras sous Necro, ça m’a mis la pression.
J’ai reconnu que c’était ça rien qu’à ses machins qui se plantaient dans ma gueule.
Je crois que ça fera partie des pires matches de ma vie.

Je l’ai achevé à coup de bottes blindées, avec la civière d’Eddy, avec des tournevis. J’ai dû le tabasser dans le noir avec tout ce qui était à portée de ma main.

On a rampé jusqu’au prochain boîtier pour recharger les accus et faire des garrots, je perdais trop de sang.
Eddy a assuré, il a tout recousu avec l’agrafeuse.
Faut dire qu’il est expert en couture avec les années Marsball.

J’avais tellement la rage que j’ai vidangé mes excréments sur une sorte de petit filtre qui aspire l’air bizarre des couloirs.
ça fera la nique à MMEMO, depuis je vidange uniquement sur ces endroits et je l'insulte. Dommage que mon casque m'empêche de lui balancer mes crachats.

On est arrivés à une porte spéciale, dure à défoncer.
Elle bouge pas, y’a des consoles et c’est là que je vois écrit ce que je pense.

Je lis même des trucs qu’Eddy a dans la tête. Il m’inquiète parfois.
C’est là qu’une voix a parlé derrière le blindage et que la console s’est éteinte.

_________________
Corridors 126420
Revenir en haut Aller en bas
Liubei
Grand Ordonnateur Archiviste
Grand Ordonnateur Archiviste


Messages : 4033
Date d'inscription : 19/04/2010

Corridors Empty
MessageSujet: Re: Corridors   Corridors Icon_minitimeDim 10 Aoû - 23:49

J’y crois pas comment qu’on s’est fait baiser !
J’y crois pas de lire sur cette console les phrases que j’ai dit dans ma tête !
Cette merde de MMEMO rentre dans nos caboches et archive tout ce qui passe.

Trois semaines ? Six qu’on se planque dans les tubes MMEMO ?

Skullface s’est fait planter sec par la Cuehzoa, faut dire qu’il à toujours été mou en esquive, des fois faut pas se rater mais là il s’est foutu dans la merde !
J’ai vu son casque sauter de sa cuirasse avec sa tête dedans et la différence de pression l’a vidé tout de suite.

J’ai déchargé ma gatling dans les rotules et les articulations des Battlesuits. Elles encaissent mal sur ces parties mais faut dire que j’envoie du steak calibre spécial, ça les a surpris.
Y’en a qu’une seule comme ça sur Mars montée sur un Toxodon, ça les énerve qu’on marche avec, je crois.
J’ai fait le plus de trous et de dégâts possibles, le temps qu’Eddy fasse sauter une charge noire.

On a collé un peu le stress dans leurs rangs le temps de se replier dans un cratère.
ça a marché ! La charge noire nous à d’ailleurs aidés. On a décollé avec l'explosion dans un bruit pas possible et surtout dans une crasse noire qui nous a bien cachés.

Eddy n'a pas bien supporté le vol, faut dire qu’il est vieux, il boite et moi je saigne encore des oreilles à cause de la charge noire. On n’a pas été mauvais sur la construction de celle-ci.
Je crois qu’on est dans un des tubes MMEMO, ça fait des bras, c’est noir et c’est profond.

Tous les kilomètres il y a des niches.

ça servait aux foreurs, j’étais pas né, c’était avant, mais c’est bien foutu, ils bossaient bien.
Dedans on a trouvé des médications saines mais on s’est pas fait avoir, on a mixé les composants.

Chaque jour, Eddy à droit à sa morphine et moi je gobe des cachets, ça aide.

MMEMO, ça sent l’ozone et c’est rempli de tubes et de fils. J’aime pas.
Pour boire, on fait péter des canalisations, c’est comme du fluide pas liquide, Eddy dit que c’est protéique, on en boit, c’est comme ça qu’on tient.
ça devient la routine, je défonce des portes, je pète des tubes, on s’injecte des produits, on avance.

Y’a des moments on a plus de jus pour les spots des scaphandres et les gaines des murs sont blindées, alors on avance dans le noir.
J’aime pas MMEMO, c’est un truc pas normal. On a la tête qui flotte et des fois on marche dans du mou ou sur du blindage. Y’a des bruits, de la musique ou du silence.
On met la main sur les parois pour trouver des sphères, c’est comme des boîtiers de dérivation, on arrache les câbles et on recharge les accus des scaphandres.

Et on avance.

Je perds du muscle et on se fatigue, je dois porter Eddy. Les cachets, c’est moyen si on les prend trop longtemps.
C’est là qu’on les a vu, des Terraformers avec les yeux blancs, sûrement paumés ou survivants, peut-être qu’ils vivaient là, emmurés.

Du coup, on a eu de la viande, faut pas se laisser abattre.
On a mis le squat à sac et j’ai fait une civière pour mettre Eddy dessus avec le stock de viande.
On a trouvé une servante c’est comme ça qu’on a découpé les glauques.
On a du matos, j’ai raflé plein d’outils, je me suis chargé.

Y’avait des plans dans le squat et a bien réfléchir rien que le petit bout que l’on a trouvé, ça donne mal à la tête.
On doit pas être loin de la fonderie originelle et ça nous motive parce qu’on sait qui y vit d’après la rumeur.

Je pense à Sanctuary, je pense qu’il va bien sinon je l’aurais ressenti.
Doit être coincé sous le dôme. Rien ne rentre, rien ne sort. Au moins il est protégé. Lui aussi il est vieux.

J’ai trouvé un boîtier différent, recouvert de chrome, je vois ma bobine dedans et je me trouve vieux aussi, bien plus qu'avant et je boite.

On est le Jour du Jaguar -je crois- et un truc bizarre s’est passé : on a été attaqués.
Ce con nous a gaulés alors qu’on n'avait plus de jus et qu’on avançait dans le noir.

C’est là que j’ai reconnu le truc qui m’avait arraché le bras sous Necro, ça m’a mis la pression.
J’ai reconnu que c’était ça rien qu’à ses machins qui se plantaient dans ma gueule.
Je crois que ça fera partie des pires matches de ma vie.

Je l’ai achevé à coup de bottes blindées, avec la civière d’Eddy, avec des tournevis. J’ai dû le tabasser dans le noir avec tout ce qui était à portée de ma main.

On a rampé jusqu’au prochain boîtier pour recharger les accus et faire des garrots, je perdais trop de sang.
Eddy a assuré, il a tout recousu avec l’agrafeuse.
Faut dire qu’il est expert en couture avec les années Marsball.

J’avais tellement la rage que j’ai vidangé mes excréments sur une sorte de petit filtre qui aspire l’air bizarre des couloirs.
ça fera la nique à MMEMO, depuis je vidange uniquement sur ces endroits et je l'insulte. Dommage que mon casque m'empêche de lui balancer mes crachats.

On est arrivés à une porte spéciale, dure à défoncer.
Elle bouge pas, y’a des consoles et c’est là que je vois écrit ce que je pense.

Je lis même des trucs qu’Eddy a dans la tête. Il m’inquiète parfois.
C’est là qu’une voix a parlé derrière le blindage et que la console s’est éteinte.

_________________
Corridors 126420
Revenir en haut Aller en bas
 
Corridors
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives Martellus :: La Rouge :: Bestiaire-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser