Archives Martellus
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Archives Martellus

Forum lié au Martellus, Syndicat de T.E.M. la firme.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 La fondation 1404

Aller en bas 
AuteurMessage
Liubei
Grand Ordonnateur Archiviste
Grand Ordonnateur Archiviste


Messages : 4033
Date d'inscription : 19/04/2010

La fondation 1404 Empty
MessageSujet: La fondation 1404   La fondation 1404 Icon_minitimeVen 7 Mar - 2:48

Voici notre opuscule.
Notre dernière réunion à permis d’appuyer le fait que nos avancées doivent rester absolument occultées du reste de la population et en premier de nos propres collègues ainsi que de la surveillance militaire.
Si par hasard un individu met la main sur l’un de ces opuscules, la teneur doit lui apparaître incompréhensible afin qu'il s’en détourne. Par exemple en nous plaçant dans la réflexion des intervenants reliés et étudiés comme le Major.

L’opuscule concerne la position calculée de l’extension de La Firme dans la réalité de notre système solaire. Le calcul de la position est relatif et supposé.

Le texte qui suit est en accord avec notre décision.

Avez vous remarqué les dallages noirs et blancs présents dans les tableaux des maîtres de l’époque médiévale ?
N’importe quelle personne arpentant un musée peut en voir par dizaine et ne pas s’y attarder.
Les dallages changent en fonction des avancées de la perspective.

Noir et blanc, noir plus clair parfois, teintés d’indigo indécelable, tachetés de points, ces dallages sont des clefs offertes. Tout détail ouvre une porte.
Lorsque les dallages arrivent vers le bord des mondes, les perspectives sont tronquées sans aucune raison apparente.
Noir ou blanc, Codex pair ou impair.

Le Dogme était pesant. Aujourd’hui il tue tout autant.
Ces périodes permettent d’obtenir de la part de certains initiés, les pistes nécessaires.

Les bâtiments centraux dans l’axe de la perspective détournent le regard de fragments plus révélateurs.
Bien entendu la source principale est un sujet récurent. Nous avons travaillé sur l’Euphrate, le Pishôn, le Tigre et le Gihôn. Toutes nos recherches aboutissent à la source centrale émettrice des quatre.

Les voies offertes indiquent toutefois qu’un fleuve n’est pas rattaché contrairement aux découvertes.

En suivant le dallage, la gueule de l’Athanor ou du moins l’évacuation du fluide, l’on obtient le sésame requis.
Tout aussi simplement que Gog et Magog ne se trouvent pas simplement derrière une grande barrière de métal ni sous certaines formes mais qu’ils sont.

Qu’est ce que La Firme ? Prononcer simplement ceci nous le savons expose toute vie à un exil de douleur.
Nos artifices, nos codes permettent d’explorer le chemin vers la vérité sous d’autres appellations.
La forteresse tournant sur ses positions ou le sol dallé situé sous un pont peuvent entrer dans certaines équations.
Pourtant ceci éloigne de la vérité autre. La poudre de farine sur la pierre de cuisson.

Il y a multitude d’obstacles mais aussi d’innombrables ponts. Les piliers de certains remplissent des fonctions à ce jour non définies, pourtant ils existent bien. Par le passé certains les ont dessinés maladroitement.

Le dallage noir et blanc dessine une route vers Alpha Lyrae.
Les sondes Время suivent le dallage et évitent la grande maison mise en valeur sur le fil de la perspective.
La mesure de départ est stable, dans les 25 dalles blanches.
Les calculs de parallaxe donnent une grande différence pour la position de la prison.


Une différence de 160.000 années indique le déplacement de la prison.

Alpha Lyrae n’est pas la grande maison mais la bougie.
La prison, toujours en se basant sur la parallaxe, tournera en orbite autour de la bougie dans 300.000 années.


Le grand serpent de fer ayant été détruit par celui qui claudique, la spirale est hors de contrôle et s’accentue.
Par ce principe, la bougie s’éloigne tout aussi sûrement que la prison avance sur les cases.
Si nous ne pouvons les aider, ces prisonniers seront brûlés par le froid éternel.

Les forces en opposition sont au-delà d’un raisonnement humain, le terme puissant semble si insignifiant que nos échelles de valeur semblent devenir misérables.
Nous ne pouvons placer un grand rocher noir comme l’aurait fait Mercator et redoutons la présence dans la prison de plusieurs chevaux de Troie placés par Pied Fendu ou ses séides, voire la fondation elle-même.

La confiance est impossible, elle est impensable pour notre projet.
Un atout réside par la présence d’un Maître, lui aussi emprisonné, force amoindrie par la possibilité qu’il ne soit plus que poussière.
Les noms sont si nombreux qu’ils peuvent peupler une planète.

Lorsque l’homme escalade la tour de ses mains, le faucon peut se révéler curieux et s’approcher de l’être qui le défie sur son territoire.
Ô dague muette, trait d’esprit, flèche de force, douleur de pénitence !

Si l’on oublie le Dogme, le grand œuvre peut exister.
Bombastus aurait il compté le dallage noir et blanc sous l’égide de Copernic ? Penser que oui ferait il multiplier le dallage blanc ?
Le voile extensible flottant de l’huile de nard pourrait aussi bien apporter la réflexion sur le fleuve non rattaché.

Sous le nom de la fondation 1404, portant l’emblème du crâne symbole serti du soleil brillant flottant au nord de l’arbre, tu partiras bientôt remonter la spirale afin de prendre contact avec les prisonniers et les aider.


Le Martyr du Kaolin

La fondation 1404 Archiv36

_________________
La fondation 1404 126420
Revenir en haut Aller en bas
 
La fondation 1404
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives Martellus :: La Rouge :: Bestiaire-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser