Archives Martellus
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Archives Martellus

Forum lié au Martellus, Syndicat de T.E.M. la firme.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Souviens toi du testament !

Aller en bas 
AuteurMessage
Liubei
Grand Ordonnateur Archiviste
Grand Ordonnateur Archiviste


Messages : 4033
Date d'inscription : 19/04/2010

Souviens toi du testament ! Empty
MessageSujet: Souviens toi du testament !   Souviens toi du testament ! Icon_minitimeVen 7 Mar - 4:24

Souviens toi du testament ! Archiv63

Souviens toi du testament, touche ton front vers senestre de ton œil, palpe du doigt le petit orifice qui se referme. C’est l’Apothicaire qui a fait grand oubli de qui tu fus. De par la grande aiguille il t’a ranimé avec comme prix à payer des choix à faire. Si tu es là c’est que raison existe.

Souviens toi du testament, feu Nicholas Flamel, jadis escri, a laissié par son testament à l'œuvre de ceste église certaines rentes et maisons, qu'il avoit acquestées et achetées à son vivant, pour faire certain service divin et distribution d'argent chacun an par aumône touchant les quinze Vins, l'ostel Dieu et autres églises et hospitaux de Paris. Soit prié pour les trépassés car de la terre je suis venu et en terre je retourne, l’âme rens à toi J.H.V qui les péchiez pardonne.

Souviens toi d’eux, 9 confréries de concert dissonant sur l’axe tordu, la Tour St Jacques demeure.
Le fevillet 37 dûment remplacé reste frère du 36 et transmué.
Par ton parcours dans l’éther et en paix avec ton corps, tu marauderas et pourra converser dans le monde des branles machineries. Des merveilles des Grands Maîtres et plus grand encore, les joyaux des Dieux, tous en apoiement de la destinée de l’homme.
Tu guigneras les merveilles depuis lamont du grand uolcan vermeil et pourras trouver bonnes compagny comme tomber sous les mauvay coups de maldi carnade.
Demande en douce a qui de bon droit comment atteindre la porte Ocre.
Tu y trouveras refuge, amis et puissance tous maître claudiquants de nigromance lavûre.
Nous te montrerons la relique Antikythera, jumelle du basculement et foulera de ton pied nu le grand sertissage.

Sache que vils opposants respirent non loin de toi et grande sera ta surprise ! Le terrible ennemi a en son fortin, bien en cachette, l’original des Stances de Dzyan. De cuivre est son plat, d’ossuaire est son dos, de poils de doulce jument fut grecqué.
Il est peut être à quelques pas de toi, dans ce désert de rocs et poudres sang. Cherche castellerie impie mais reste à vue très alant afin d’éviter malheur. Grave dans ta chair son emplacement pour ne point amorter ce que tu as miré. Utilise pour ce faire et comme stilet la Dague du Sire au chagrin accablé. Ce qui porte tragique histoire dessine touljours vérité.

Souviens toi du testament, si ces mots et ses maux naissent et renaissent dans ton esprit c’est que tu recouvres ton aleoir.
Tu seras comme sans escopnse dans ces ampleces mais d’aultres rodent, évite les feux follets verdâtres !
Ta nouvelle terre abrite alquans grandes familles toultes puissantes félonies. Ici Vermeil et Azur sont forces. Ici d’air tu n’en aulras mais tu ambuleras dans fortes et lourdes animes. De modeste apureor sorti du noir anavier, tu deviendras un bel alerion.

Souviens toi du testament, de tes temples, des tombes et de tes questions.
De tes ajurations.
De tes pleurs et de tes joies.
L’Enfer n’est qu’un mot mais paradis devenus infernaux nombreux sont ils. Ecarte la genèse et qui tu priais.
Ici les Dieux sont captifs par effroyable menace et tous ici sommes esclaves.
Il revient à nous, initiés, d’aider sur ces froids terrains ces Dieux enchaînés. De mauvais Maîtres les remplacent et tissent pesantes arantelles pour nous estourbir et rendre l’homme docile.

Souviens toi du testament, des guerres et des anites, des bubons et des angoisses.
C’est depuis ce terrain vermeil que sont envoyés les hommes dans les grandes guerres de notre premier berceau.
De tout temps et en tout lieu, Sovfre Noir, Safran de Mars, Nitre et Nuit abreuvent les champs de batailles car amesure ici fait loi.

Rends toi à la table et fait serment, si tu as lu ce conseil, tu connais mon nom.
Icelui qui porte l’encens ainsi tu viendras vers moi, comme signe de reconnaissance. Il n’est plus temps pour toi de chercher mais de trouver.
Si mon nom ne te dis rien et qu’obscur apparaît ce fevillet pour toi, laisse le ici afin que d’autres arrivant le lisoit et passe ton chemin sans inquiétude.


A.T

_________________
Souviens toi du testament ! 126420
Revenir en haut Aller en bas
 
Souviens toi du testament !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives Martellus :: La Rouge :: Bestiaire-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser